Le Vignoble de Chablis

Installé depuis le XV siècle, les Bouzereau de Meursault sont tous cousins. Difficile de s’y retrouver parmi les différentes familles, je suis le fils de Pierre, le frère de Jean-Marie, le neveu de Michel et le petit cousin d’Hubert et de Philippe, tous vignerons.

Le domaine Vincent Bouzereau a été créé en 1990 et nous exploitons 10 hectares de vignes, 6 en Chardonnay, 3 en Pinot Noir et 1 en Aligoté. La majorité des parcelles sont sur la commune de Meursault, mais nous travaillons également des vignes à Puligny, Monthélie, Auxey-Duresse, Volnay, Pommard, Beaune et sur la montagne de Corton. Ce qui distingue notre domaine, c’est l’intérêt que nous portons au pieds de vigne puisque Pierre, mon père, a toujours reproduit ses plant de vignes en sélection massale et nos vignes actuelles sont issues de sélection post-phylloxérique. Nous repérons les pieds qui nous paraissent qualitatifs, sains et conservons nos bois de taille pour les reproduire sur des portes-greffes sélectionnés. Cette pratique permet d’avoir une meilleur biodiversité par rapport à la sélection clonale.

Nos techniques culturales sont semblables à celles des vignerons qui revendiquent des vins de terroir, travail des sols, donc désherbage mécanique afin de favoriser la vie microbienne. Les vignes sont taillées en guyot simple, quelques-unes en Cordon de Royat, et nous ne visons pas un rendement en hectolitre par hectare mais un nombre de rameaux par souche afin d’avoir ébourgeonnons après le départ de végétation pour laisser 6 ou 7 rameaux en chardonnay, 4 à 5 en pinot noir et pratiquons pas la vendange en vert. Nous complétons notre activité de vigneron par quelques achat de raisins lorsque des opportunités se produisent et sommes habilités pour élever des vins venant des Hospices de Beaune après la vente.

Depuis plusieurs années, la maturité n’est plus un problème en Côte d’Or, nous récoltons manuellement entre 12,5 et 13% pour le chardonnay, les pinots sont cueillis entre 12 à 12,5 %, lorsque la maturité phénolique est atteinte. La vinification est traditionnelle, les moûts ne sont ni levurés, ni enzymés, l’élevage des blancs varie de 1é à 18 mois en fonction de l’évolution naturelle du vin et de sa dégustation. En rouge, nous élevons nos vins entre 16 et 18 mois avant la mise en bouteilles. Notre parc de fûts est renouvelé dans les proportions qui varient avec le millésime, mais tous no vins, même l’Aligoté, séjournent en barriques dans no caves.

Les cuvées

LA PRESSE EN PARLE !

Le domaine est régulièrement cité dans les presse spécialisée

Guide Bettane et Dessauve des vins de France 2015 3 étoiles (BD)

Guide des meilleurs vins de France 2015 de la revue du vin de France

Bourgognes aujourd’hui n° 110