Du côté de la vigne :

Du côté de la vigne :

Le mois de juin est dorénavant bien entamé, et on peut dire avec certitude que la récolte qui s’annonce parait très prometteuse.

Les conditions de températures estivales et l’hygrométrie du sous-sol entraînent un développement végétatif rapide et très sain pour l’instant. La quantité de raisins est importante et seuls des orages de grêle pourraient compromettre la récolte, comme c’est le cas d’ailleurs dans plusieurs vignobles du sud-ouest malheureusement. Peut-être manque-t-il cependant un peu de pluie pour alimenter les sols en surface et ainsi refaire quelques réserves pour l’été qui va vite arriver.

Les vendanges arriveront vite également !

La floraison s’est très bien passée et nous amène à dire que les premières récoltes de Crémant pourraient être réalisées à la mi-août ! Les récoltes suivantes pourraient donc se faire dès le 25 août avec une homogénéité entre secteurs assez étonnante !
Si l’été venait à être caniculaire, nous pourrions nous retrouver dans une situation identique à celle de 2003 ! Espérons donc que l’été soit dans les normes afin de travailler sereinement.

Du côté des caves les dernières mises en bouteilles de printemps sont en train de se faire et les vins de long élevage commencent à s’exprimer. 2019 nous surprend encore par sa richesse et son équilibre, les mises en bouteille de l’automne prochain devraient donc être exceptionnelles !