Domaine Olivier Merlin

Depuis 2017 , le domaine peut se revendiquer de père en fils puisqu’il fut créé par Olivier et Corinne Merlin en 1985 à la Roche Vineuse et que les deux fils, Théo et Paul, les ont rejoints après leurs études. Le premier, après avoir empoché son BTS viti-oeno, a poursuivi ses études à Changins en Suisse et effectué quelques expériences en Australie, Allemagne et USA avant de revenir avec un diplôme d’ingénieur-œnologue. Le second a également vinifié au pays des kangourous, chez nos voisins germaniques et a choisi de revenir en même temps que son frère ainé car une opportunité rare s’est produite de prendre en fermage une exploitation de 7.8 ha ,située à Vergisson. Le domaine a donc augmenté sa superficie de 25% avec des parcelles qui apparaitront progressivement dans la gamme sous le nom de Pouilly-Fuissé 1er cru « Clos de France », Saint-Véran « la Côte Rôtie », Saint-Véran « En Crèches » Mâcon-Chaintré etc…

Cette extension permettra à la famille Merlin de diminuer progressivement ses achats de raisins pour exploiter en priorité leurs vignes et conduire une viticulture qui a fait ses preuves avec la première génération. L’approche reste la même avec un travail systématique des sols dont 5 ha depuis 2017 sont labourés au cheval, avec un prestataire, et un grand respect de l’environnement puisque les vignes arrachées sont mises en jachère pendant 8 ans pour régénérer les sols. Les travaux « en vert » à la vigne sont manuels, et les traitements sont à base de produits issus de l’agrobiologie mais le domaine est pragmatique et ne revendique aucun label afin de pouvoir « sauver » une récolte en cas de forte pression de maladie. Tous les raisins sont ramassés à la main avec la propre équipe du domaine, acheminés rapidement en caisses au chai à la Roche Vineuse.

La cuverie est parfaitement équipée pour recevoir la production des 25 hectares du domaine avec 3 pressoirs pneumatiques, deux tables de tri, une batterie de cuve tronconique en bois pour les fermentations des vins rouges, Bourgogne et Moulin à Vent, et une série de cuves inox pour les vins blancs. Le tout est sous contrôle de température afin de maîtriser les fermentations et les cuvaisons. Les raisins blancs sont pressiers entiers, sans foulage, lentement, et les moûts sont débourbés au froid sans enzymage avant d’être envoyés en cuve inox pour les premiers vins de la gamme, Bourgogne et Mâcon La Roche Vineuse, alors que le reste des chardonnays fermente lentement sans chaptalisation en cave fraîche et en pièces bourguignonnes de 228 litres.Les fûts sont ouillés après fermentation alcoolique et la malo-lactique démarre lorsqu’elle le souhaite

à la suite ou au printemps. Les vins sont élevés de un an à 18 mois en fonction des cuvées et subissent une légère filtration de « nettoyage » avant la mise en bouteille. Les blancs sont mis sur le marché entre un ou deux ans après la récolte.Les rouges du domaine sont travaillés « à la bourguignonne » mais sans recette fixe puisque, suivant les maturités, les raisins sont soient égrappés, soit en partie vinifiés en grappes entières. En revanche, les baies ne sont pas foulées. Le temps de cuvaison est décidé à la dégustation et les vins sont entonnés à chaud pour subir la fermentation malo-lactique en pièces. Tous les vins sont élevés sous bois et soutirés après un an pour être soit assemblés en cuve bois ou relogés en fûts pour un deuxième hiver. Les vins sont légèrement filtrés avant la mise en bouteille.

La philosophie du domaine est de revendiquer et d’identifier à travers les vins les terroirs que ce soit en appellation régionale avec « Les Cras » en Mâcon La Roche Vineuse, en appellation communale à Saint-Véran, Pouilly-Fuissé et Moulin à Vent ainsi que les premiers crus que la région mâconnaise a attendue trop longtemps.

Les cuvées

LA PRESSE EN PARLE !

Le domaine est régulièrement cité dans les presse spécialisée

Guide Bettane et Dessauve des vins de France 2015 3 étoiles (BD)

Guide des meilleurs vins de France 2015 de la revue du vin de France

Bourgognes aujourd’hui n° 110