Une mention Premier Cru pour l’AOP « Pouilly-Fuissé »

Une mention Premier Cru pour l’AOP « Pouilly-Fuissé »

Les travaux d’hiver à la vigne sont dorénavant bien entamés et auront une dimension particulière pour certains domaines…!

En effet, le ministère de l’agriculture vient de valider le dossier 1er Cru en Pouilly Fuissé ! Les vignerons devront alors respecter scrupuleusement le cahier des charges viticole afin de pouvoir bénéficier de cette appellation pour 2021. Précisons tout de même, que les opérateurs ayant appliqué ce cahier des charges sur la saison 2019/ 2020 pourront dès cette année revendiquer leurs 1ers Crus.

Ceci constitue une avancée très importante dans la région Mâconnaise car l’histoire n’avait pas pu jusqu’ici, faire bénéficier ce vignoble de ce grade supplémentaire. Les autorités françaises, sous l’occupation allemande avait limité ces délimitations à la zone occupée, le Mâconnais n’était donc pas « de la partie ».

La réparation est définitivement actée. Et ce n’est peut-être qu’un début dans le Mâconnais-Beaujolais car d’autres projets pourraient voir le jour : l’appellation St-Véran travaille depuis une dizaine d’années sur ce même projet et les Crus du Beaujolais pourraient bien lancer prochainement un dossier 1er Crus au sein des dix crus existants à ce jour.

Ce sont donc de nombreux projets qui aboutissent ou se profilent pour les prochaines années. Espérons que cela compense un peu les soucis dus à la situation sanitaire actuelle. Dans tous les cas, les jalons posés aujourd’hui ne feront qu’améliorer la situation de demain.

Les diverses dégustations des Pouilly Fuissé 1er Cru 2020 réalisées jusqu’ici dévoilent d’ailleurs une qualité très intéressante. Qualité que nous allons retrouver sur l’ensemble du vignoble de la Bourgogne et du Beaujolais. Rendements équilibrés, bel ensoleillement et pluies arrivées au bon moment dans certains secteurs ont contribué à un millésime très qualitatif qui commence à bien se dévoiler sur cette fin d’année.

Donc vivement 2021 que nous puissions apprécier la qualité de ces vins avec, nous l’espérons, la liberté retrouvée !