Autres régions

Le Jura

Le vignoble du Jura remonte à la plus haute antiquité.

Au XIXe siècle, avant la crise du phylloxera, il comptait plus de 40 cépages sur 20 000 hectares. Outre le climat, le sous-sol et les cépages, le savoir-faire des vignerons s’appuyant sur la préservation de pratiques culturales et oenologiques traditionnelles prend ici une part prépondérante dans les choix de vinification et d’élevage, avec un terroir omniprésent. La diversité est sans doute ce qui caractérise le mieux le vignoble jurassien qui s’étend sur une superficie de tout juste 1850 hectares. Les vins sont issus des 5 cépages : Chardonnay et Savagnin pour les blancs et Poulsard, Trousseau et Pinot Noir pour les rouges. Caractère, richesse et diversité, générosité et typicité… des qualificatifs qui définissent admirablement les vins jurassiens.

VINS RIJCKAERT (ARBOIS)

Voir le domaine

Le Vignoble de Chablis

Situé en Basse -Bourgogne dans le département de l’Yonne, à quelques kilomètres de la ville d’Auxerre, le vignoble de Chablis est implanté sur les coteaux argilo-calcaires jurassiques du Kimméridgien, qui bordent le petit affluent de l’Yonne, la rivière Serein.

Le vignoble s’étage à des altitudes comprises entre 150 mètres et 300 mètres sur des coteaux plus ou moins pentus qui dominent la vallée du Serein. Les vignobles de Chablis produisent uniquement des vins blancs secs, parfumés, élaborés à partir d’un cépage unique le chardonnay. Ce cépage s’exprime de façon différente, selon son exposition et la composition du sol.

DOMAINE BERNARD DEFAIX (CHABLIS)

Voir le domaine

DOMAINE DES MALANDES (CHABLIS)

Voir le domaine

Le Sancerrois

Vignoble historique, dont le vin fut cité par les poètes dès le règne de Philippe Auguste. Le dégustateur trouve ici une parfaite illustration de l’expression du terroir et de son influence sur les cépages : implanté sur la rive gauche de la Loire, sur des coteaux sculptés par le fleuve, le sauvignon restitue une multitudes de nuances aromatiques qui font du sancerre un vin élégant et racé. Le sancerre rouge, au caractère friand, est un produit récent dans le vignoble, mais déjà très apprécié.

DOMAINE GERARD BOULAY (CHAVIGNOL)

Voir le domaine

La Vallée du Rhône

Les vignobles des Côtes-du-Rhône septentrionales commencent à une trentaine de kilomètres, au sud de Lyon. Ils suivent et surplombent souvent le cour du Rhône de Vienne à Livron-sur-Drôme. Plaqués sur les derniers contreforts du Massif Central, les vignobles sont plantés jusqu’à 300 m d’altitude, sur des coteaux aux pentes abruptes, la déclivité peut atteindre 50 %. Le sol très friable est retenu par des murets, appelés “chalais” construits obligatoirement avec la pierre locale. Excepté pour les appellations Hermitage et Crozes-Hermitage, les vignobles des Côtes-du-Rhône septentrionales s’étendent sur la rive droite du Rhône.
Les vins des Côtes-du-Rhône septentrionales sont principalement des vins de mono-cépage. Le syrah pour les vins rouges et viognier, marsanne et roussane pour les vins blancs.

DOMAINE FRANÇOIS GRENIER (CHAMPAGNE EN ARDECHE)

Voir le domaine

DOMAINE DES ENTREFAUX (CHANOS CURSON)

Voir le domaine

MAS DE LIBIAN (SAINT-MARCEL D’ARDECHE)

Voir le domaine